Conseils pour entretenir un complément capillaire

Conseils pour entretenir un complément capillaire

Bien entretenir un complément capillaire, c’est essentiel ! Trop peu de personnes y pensent : pourtant, cela permet de garder des cheveux doux, sans nœuds et sans odeur de sueur. De plus, une perruque mal entretenue voit sa durée de vie raccourcie, vous obligeant à en acheter rapidement une autre… Pour entretenir un complément, 2 possibilités s’offrent à vous : prendre rendez-vous dans un institut capillaire spécialisé ou le faire vous-même. Boutique de la Perruque vous donne de précieux conseils pour entretenir un complément capillaire soi-même. Suivez le guide !

La fréquence d’entretien pour un complément capillaire

À quelle fréquence laver son complément capillaire ? Tout dépend d’abord du type de perruque que vous portez.

Les perruques nécessitant un entretien

La majorité des compléments capillaires sont conçus pour durer plusieurs mois. Selon l’épaisseur de leur base, tous les modèles n’ont pas la même durée de vie : de 2 à 5 mois environ. Pour autant, un complément capillaire a besoin d’être entretenu régulièrement. Comment ? Avec un nettoyage approprié, tous les mois (voire 2 fois par mois).

Rappel : les compléments capillaires haut de gamme (comme ceux vendus sur Boutique de la Perruque) sont conçus pour être portés toute la journée. Vous n’avez donc pas à les enlever sous la douche, ni pendant la nuit. Sachez tout de même que plus vous porterez votre complément, plus sa durée de vie sera réduite. 

Les perruques sans entretien

Certaines perruques très fines (comme la prothèse ultra peau invisible) durent uniquement 1 mois. Avec un usage unique, elles n’ont donc pas besoin d’entretien. Il vous suffit alors de retourner dans votre salon spécialisé pour vous faire poser un nouveau modèle !

Le nettoyage d’un complément capillaire en 6 étapes

Pour entretenir une prothèse capillaire comme il se doit, suivez ces indications 1 à 2 fois par mois.

1. Brossez votre complément avant le nettoyage

C’est la base ! Si les cheveux de votre perruque sont tout emmêlés, vous aurez du mal à les nettoyer… Mieux vaut donc les brosser à sec avant de passer à la deuxième étape.

2. Retirez votre complément capillaire

Pour décoller votre perruque partielle, utilisez un solvant adapté. Vaporisez la solution sur la ligne frontale en tapotant légèrement, attendez quelques minutes, puis décollez tout doucement la base.

3. Plongez votre complément dans une bassine d’eau

Déposez le complément dans une bassine d’eau. Nous vous conseillons d’utiliser de l’eau froide, plutôt que de l’eau chaude : cela permet de protéger l’écaille naturelle des cheveux.

Remarque : si c’est la première fois que vous lavez votre perruque, vous pouvez remarquer une légère décoloration dans l’eau. Rassurez-vous : c’est tout à fait normal !

4. Utilisez un shampoing adapté

Ajoutez du shampoing spécial perruques dans la bassine et frottez très légèrement le complément. Vous pouvez aussi utiliser un après-shampoing pour retrouver plus de brillance et de douceur.

Vous ne savez pas quel shampoing ou soin utiliser ? Pas de panique : nous vous présentons quelques produits phares dans la partie suivante.

Astuce : si votre complément ne sent plus aussi bon qu’au début, ajoutez une pincée de bicarbonate de soude dans l’eau. Une solution efficace contre les mauvaises odeurs !

5. Séchez correctement votre complément

Déposez délicatement votre complément capillaire sur une serviette-éponge propre, les cheveux alignés dans le même sens. 

Ensuite, servez-vous des bords de la serviette pour appuyer tout doucement dessus. Continuez ainsi jusqu’à ce que votre perruque soit sèche.

6. Brossez votre complément une fois sec

Munissez-vous d’une brosse souple pour un brossage délicat (évitez les peignes pointus, qui risqueraient d’abîmer les fibres). Commencez toujours le brossage par les pointes, puis remontez en douceur vers la base.

Avant de remettre votre complément en place, pensez enfin à accompagner le mouvement naturel des cheveux avec votre main. 

Cheveux naturels ou cheveux synthétiques : des différences ?

L’entretien de votre complément ne dépend pas vraiment du type de cheveux utilisé (naturel ou synthétique). 

Toutefois, nous vous conseillons d’utiliser un sèche-cheveux uniquement si votre perruque est naturelle. Mais globalement, préférez toujours un séchage à la serviette. 

Eh oui : il faut prévoir un minimum de temps pour nettoyer son complément capillaire !

Les bons produits à utiliser pour entretenir un complément capillaire

Il existe 2 types de shampoings pour compléments capillaires : 

  • les shampoings à utiliser sous la douche, avec votre prothèse sur la tête ;
  • les shampoings pour l’entretien de votre complément, dans une bassine.

Les shampoings à utiliser sous la douche

Quelques best-sellers en la matière : 

  • Shampoing Back 2 Natural

Vous pouvez les utiliser tous les jours ou encore mieux, tous les 2 jours. En règle générale, mieux vaut laver ses cheveux une fois par semaine minimum. 

Dans tous les cas, pensez à toujours vous masser délicatement les cheveux, du crâne vers les pointes.

Les shampoings pour l’entretien

Ceux-ci ne sont pas destinés à laver votre cuir chevelu, mais bien à laver votre complément une fois enlevé de votre crâne.

Le shampoing PHL 5 est l’un des meilleurs produits sur le marché. Avec un bain de 10 minutes environ, il nettoie le complément en douceur, qu’il soit naturel ou synthétique.

Les soins

Les cheveux naturels utilisés pour les compléments capillaires sont « morts » : ils doivent donc être bien hydratés pour conserver leur souplesse et leur brillance. Notre conseil ? Utiliser un masque nutritif à chaque nettoyage. 

Les gestes à éviter pour bien entretenir un complément capillaire

Si l'on n'en prend pas soin, un complément capillaire peut vite s’abîmer et devenir inutilisable… Pour éviter la catastrophe, respectez ces consignes élémentaires !

Abuser du sèche-cheveux

Si vous portez un complément capillaire en cheveux naturels, vous pouvez utiliser le sèche-cheveux avec parcimonie. Veillez à ne pas rester trop longtemps sur une zone et à ne pas régler le sèche-cheveux sur la température maximum. Si vous suivez ces conseils, votre complément vous dira merci.

En revanche, si vous portez un complément synthétique (ou avec des cheveux blancs synthétiques), l’utilisation du sèche-cheveux est déconseillée. Même chose pour les lisseurs et les fers à friser !

Brosser un complément capillaire mouillé

C’est la chose à ne surtout pas faire. 

En brossant les cheveux (synthétiques ou naturels) encore mouillés, les fibres risquent de tomber. Autre raison de préférer le brossage à sec : la fibre capillaire naturelle se gorge d’eau et ouvre ses écailles. Cela engendre des paquets de nœuds, très difficiles à démêler…

La meilleure solution consiste à démêler les cheveux lorsqu’ils sont secs, tout en douceur... Autre détail important : ne frottez surtout pas les cheveux pendant le nettoyage ! 

Négliger son complément pendant l’été

Le soleil est l'ennemi de votre complément capillaire : ses rayons décolorent les cheveux et les assèchent très rapidement. 

Pour lutter contre ce phénomène, n'oubliez pas de : 

  • vous exposer le moins longtemps possible au soleil ;
  • choisir un après-shampoing spécial anti-UV ;
  • porter une casquette ou un chapeau lorsque c’est possible.

En été, les journées à la plage ou à la piscine se multiplient également… Seulement, le sel marin et le chlore ne sont pas tendres avec votre perruque ! 

Pour bien entretenir votre complément capillaire dans ces conditions, un conseil : faire un shampoing doux après chaque baignade.

S’approcher trop près des sources de chaleur

Restez éloigné des sources de chaleur (barbecue, four, bougie, briquet, eau bouillante…). Faites particulièrement attention si vous portez une perruque synthétique : les fibres risqueraient de s’abîmer, voire de brûler !

Voilà, vous avez maintenant toutes les clés en main pour bien entretenir votre complément capillaire. Croyez-nous : avec un peu de patience, vous devrez vite prendre le coup de main. 

Vous manquez de temps ? Si vous ne souhaitez pas entretenir votre complément capillaire vous-même, ce n’est pas un problème. Nos prothésistes capillaires peuvent s’en occuper : ça fait d’ailleurs partie de leur métier. Pour cela, il vous suffit de prendre rendez-vous dans notre salon à Paris. 

Prendre rendez-vous dans notre institut

Articles en relation

Partager ce contenu